8 Plantes Pour Le Drainage Des Intestins

banniere 468px 60px ruyedesplantes

Le drainage des intestins permet de nettoyer les muqueuses, les coins et les recoins des anses intestinales.

Quand fait-on appel à un drainage de l’intestin?

Les déséquilibres biologiques qui nécessitent un drainage efficace de l’intestin par les plantes sont :

  • Ralentissement du transit,
  • La paresse intestinale,
  • La mauvaise réabsorption de l’eau,
  • Les gaz intestinaux, éructations, flatulences,
  • Les ballonnements, nausées, douleurs abdominales, sensation de distension

Quel est le rôle de la paroi intestinale?

La paroi de l’intestin joue deux rôles importants:

  • Absorber les nutriments,
  • Amener l’expulsion du restant non assimilé.

Le fonctionnement de l’intestin

La digestion des aliments est complétée et achevée au niveau de l’intestin. Ce dernier absorbe les nutriments alimentaires transportés par le sang et par la lymphe vers l’organisme.

Cette double fonction assurée par l’intestin, permet à l’homme normal d’éliminer chaque jour une selle de 150 à 200 grs comprenant les déchets et de l’eau.

Les plantes laxatifs et drastiques

Ces plantes appartiennent à quatre familles botanniques: Les Rhamnacées, les Fabacées, les Polygonacées et les Liliacées.

Les Rhmnacées

  • La Bourdaine, Rhamnus Frangula
  • La Cascara, Rhmanus Purshiananus

Les Légumineuses

  • La Séné de l’Inde, Cassia Angustifolia
  • La Séné de Khartoum (La Séné d’Alexandrie), Cassia Senna ou Acutifolia

Les Liliacées

  • Aloès du Cap, Aloe Ferox
  • Aloès des Barbades, Aloe Vera

Les Polygonacées

  • La Rhubarbe de Chine, Rheum Officinale / Palmatum
  • La Rhapontic, Rheum Compatum / Rhaponticum

Séné 60 gélulesSéné 60 gélules

Leurs propiétés:

  • Laxatifs stimulants
  • Cholagogues laxatifs (à dose modérée)
  • Purgative à purgative drastique (violent)

Leurs mécanismes d’action:

  • Augmentent le péristaltisme intestinal par excitation des terminaisons nerveuses du système nerveux autonome
  • Diminuent la résorption d’eau, des ions sodium (Na+) et ions chlorures (Cl-) au niveau du colon
  • Augmentent l’excrétion du potassium (K+)

Précautions d’action:

  • L’abus de ces dérivés provoque une diarrhée, une hypokaliémie (diminution du taux de K+) et peut entraíner  » la maladie des laxatifs »
  • Les anthraquinones responsables de l’action de la bourdaine, du cascara, de la rhubarbe et de l’aloès du cap sont des plantes efficaces mais à utiliser avec précaution car elles peuvent provoqueer une dépendance médicamenteuse.
  • Leur préparation est réglementée (peu de tisanes, courte durée, posologie)

Drainage d’entretien des intestins

  • Infusion de mauve, matin et soir, une cuillère à café par tasse.

Drainage lors de constipation.

  • Préparer une synergie de bourdaine (0,07g) + séné (0,08g) + radis noir ( 0,15g) pour 1 gélule,

Préparer des gélules contenant (0,30g) de poudre de plantes par gélule de cette synergie, 

Prendre 1 gélule le soir au coucher.

Si au bout de quelques jours le résultat n’est pas obtenu, prendre 2 gélules.

  • Femmes enceintes, prendre deux gélules par jour d’ispaghul action douce pour l’intestin et plus lente.
  • Pour faciliter le transit intestinal

Le son de blé et les fruits légèrement laxatifs comme les pommes les prunes et les pruneaux

Prendre une cuillère à soupe d’huile d’olive ou d’amande douce chaque matin à jeun pour lubrifier la paroi intestinale, et favoriser le transit. 

Gaz intestinaux :

  • Aérocolie: Dilatation anormale des anses intestinales sous l’action des gaz, provenant d’un excès de fermentation ou d’une mauvaise évacuation de ceux-ci.
  • Météorisme : Ballonnement avec augmentation du volume de l’abdomen dû à l’accumulation de gaz dans l’estomac

Les plantes drainantes,  » carminatives  » qui facilitent l’expulsion des gaz.

  • La sarriette des montagnes est carminative et réduit donc la production de gaz.

Usage sous forme d’infusion:  une cuillère à café dans ¼ litre d’eau après les repas ou le repas de soir

  • Les huiles essentielles

Préparer un mélange d’huiles essentielles d’estragon, de basilic et de menthe poivrée.

Prendre 2 gouttes du mélange avec du miel ou sur un demi-sucre, après les repas pendant 10 jours. On peut se servir de

10 à 15 gouttes de ce mélange, additionné avec l’huile d’amande douce, peut être masser sur la zone intestinale: Le massage peut se faire dans le sens des aiguilles d’une montre, sens de l’évacuation des selles. Le massage en sens opposé est conseillé pour les diarrhées.

  • L’anis étoilé ou badiane, à prendre 10 min avant le repas ou une heure environ après le repas. On peut l’ajouter au thé ou au café.

, , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge