Bourdaine, Plante Purgative et Laxative


Anastore.com

Outre ses vertus purgatives et laxatives, la Bourdaine est également utilisée pour traiter le diabète et en applications locales pour traiter les parasitoses (teignes et gales).

La Bourdaine, ausi appelée  Aulne noir, Bois noir, Bourgène, de nom commun, Rhamnus frangula L., appartient à la famille des rhamnacées (Rhamnaceae).

Description botanique:

  • Arbuste non épineux
  • Écorce noirâtre à lenticelles blanches
  • Feuilles alternes, entières, elliptiques
  • Fleur blanc rosé
  • Fruit : drupe rouge puis noire

Récolte : Au moment de la floraison (Mai-Juillet) sur des rameaux d’environ 3 ans

 

Parties utilisées

  • Écorce desséchée de la tige et des branches 

Diagnose rapide de la drogue : 

  • Fragments cintrés, parfois de petite taille, de 1 mm d’épaisseur, à surface externe brune couverte de lenticelles blanchâtres allongées transversalement et à surface interne jaune orangé à brun cannelle 
  • Saveur un peu amère et astringente 
  • Coloration rouge de la drogue par les vapeurs d’ammoniac ou par addition d’une goutte de solution alcoolique d’hydroxyde de potassium à 5%
  • La drogue doit être séchée et conservée pendant 1 an avant d’être employée
  • Conservation : Dans un local frais et aéré, à l’abri de la lumière et de l’humidité

Constituants chimiques

Hétérosides anthracéniques : 

  • Glucofrangulosides A et B (rhamnoglucosides d’émodol) 
  • Frangulosides A et B (rhanosides d’émodol) 
  • Glucosided’émodol 

Hétérosides anthroniques et dianthroniques d’émodol et de chrysophanol (formes réduites)

Propriétés

  • Laxatif ou purgatif drastique selon la dose administrée
  • Les hétérosides parvenus, dans le côlon stimulent la musculature lisse, augmentent la sécrétion muqueuse et entravent la résorption de l’eau
  • Les formes réduites, abondantes dans l’écorce fraîche, sont plus actives

Associations usuelles :

Interférences : 

  • Médicamenteuses : Incompatibilité avec les substances alcalinisantes telles que le bicarbonate de sodium, la magnésie et certaines eaux minérales… 
  • Sur les explorations fonctionnelles : Possibilité de coloration rouge des selles et urines

Applications thérapeutiques

  •  Laxatif, purgatif (voie orale)

Infusé 10 à 30 g d’écorce sèche/litre

Décoction de 5 min ou infusion de 2 h 

Absorber après le repas du soir.

  • Antiparasitaire (usage externe).
  • Traitement traditionnel des dartres, de l’ herpès labial, des hémorroïdes: diluer 1 cuillerée à café de teinture mère dans 1 verre d’eau et appliquer avec une compresse.

La dose est fonction de la susceptibilité individuelle : 

  • Dans la constipation, prendre de préférence après le repas du soir (temps de latence de 12 h) :
  • Poudre : 1 à 2 g/jour (laxatif) ; 4 à 5 g/jour (purgatif)
  • Extrait fluide : 1 à 2 g/jour Nombreuses spécialités pharmaceutiques à base de poudres, d’extraits, de principes anthracéniques purifiés

Contre-indications : 

  • Celles des purgatifs en général: gastralgies, colites, occlusions intestinales, poussées hémorroïdaires -
  • Enfants de moins de 10 ans 16 18

Risques

  • Ne pas employer de drogue fraîche (effet drastique) 
  • Ne pas utiliser d’une façon continue sauf prescription médicale 
  • Ne pas dépasser les doses prescrites : par voie orale et à dose élevée (supérieure à 10 g), la Bourdaine a un effet purgatif violent avec inflammation des muqueuses, spasmes intestinaux et diarrhées sanglantes 
  • Enfants de moins de 10 ans

 

Effets indésirables:

  • Possibilité de nausées 
  • Cycle menstruel,
  • Contraception,
  • Grossesse : emploi non recommandé
  • Allaitement : emploi non recommandé 

banniere 468px 60px ruyedesplantes

Source: Hippocratus.com

 

, , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge