Le Cyprès Plante Vasoconstrictrice

Outre ses propriétés tonique veineuse, vasoconstructrice,…

Le Cyprès, souvent nommé, Cyprès d’Italie ou Cyprès toujours vert, Cyprès pyramidal du fait de sa silhouette, est une plante de nom commun, Cupressus sempervirens L. et appartient à la famille des des cupressacées (cupressaceae).

 

Description botanique : 

  • Arbre toujours vert 
  • Écorce lisse, gris, rougeâtre 
  • Rameaux serrés et dressés (sauf dans la variété à port étalé) 
  • Feuilles petites triangulaires, étroitement imbriquées sur quatre rangs recouvrant ainsi totalement les rameaux 
  • Fleurs femelles et mâles groupées séparément 
  • Fruit : Cônes fructifères globuleux (2 à 3 cm) formés de 6 à 12 écailles vertes devenant gris brun à maturité

Parties utilisées

  • Inflorescence femelle : Cône fructifère vert ou « noix de cyprès » 
  • Huile Essentielle de rameau feuillé (toxique)

Constituants

  • Tanin catéchique 
  • Leucoanthocyanes et pycnogénols, responsable en grande partie de l’action vitaminique P (propriétés de protection vasculaire et veinotonique)
  • Flavonoides
  • Proanthocyanidols jouant un rôle protecteur des membranes vasculaires contre l’oxydation des radicaux libres.
  • Huile essentielle : 

Monoterpènes : alpha pinène, sabinène 

 Sesquiterpènes : delta cardinène, alpha cédrène 

Sesquiterpénols : cédrol, cadinol

Propriétés

  • Astringent (tanins) – anti-inflammatoire.
  • Vaso-constricteur (procyanidols : activité vitamine P) 
  • Tonique veineuse
  • Antispasmodique 
  • Stimulant oestrogénique 

Huile essentielle : 

  • Décongestionnante veineuse, prostatique et lymphatique 
  • Antitussive 
  • Astringente, vasoconstrictrice 
  • Emménagogue, oestrogen-like 
  • Neurotonique (fortifie les nerfs)

Applications

  • Hémorroïdes, métrorragies, troubles de la ménopause :

Décocté : 20 g/l, 15 min, 1 tasse avant chaque repas,

Nébulisat : 150 mg/gélule, 2 gélules, 3 fois/jour

  • Antidiarrhéïque : Extrait aqueux
  • Antivariqueux et Antihémorroïdaire : Pommade et suppositoire

Huile Essentielle :

  • Toux quinteuses  
  • Hémorroïdes, varices, œdèmes des membres inférieurs 
  • Congestion du petit bassin 
  • Énurésie infantile 
  • Drainage lymphatique, rétention hydrolipidique, cellulite 
  • Couperose, varicosités 
  • Toux sèches, spasmodiques ou coquelucheuses 
  • Asthénie et tristesse de la séparation 
  • Congestion et adénome prostatique

Risques

Huile essentielle : 

  • Déconseillé chez la femme enceinte et allaitante 
  • Contre-indiqué pour tout patient souffrant d’une maladie hormono-dépendante 
  • Pas d’usage prolongé sans avis d’un aromathérapeute

 

Source: Hippocratus.com

 

 

 

 

, , , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge