Ginkgo Biloba, contre le Vieillissement et la Sénescence

Outre ses propriétés contre le vieillissement, la sénescence, vasorégulateur et activateur de l’irrigation cellulaire…

Le Ginkgo, appele, Arbre aux quarante écus, de nom commun, Ginkgo biloba L, est de la famille des Ginkgoacées (Ginkgoaceae).

Description botanique : 

  • Arbre dioïque (pieds mâles et pieds femelles), ramifié à tronc étroit pouvant atteindre 30 m de haut avec un diamètre de 1,5 m à 2 m.
  • Branches dimorphes:

- Rameaux longs à croissance rapide, feuilles à disposition spiralées

- Rameaux courts à croissance lente, densément feuillés (jusqu’à 15 feuilles) portant les inflorescences

  • Feuilles pétiolées, limbe étalé en éventail incisé ou non sur le bord, bilobé, vert-jaunâtre
  • Graine à arille pulpeuse d’odeur désagréable
  • Écorce présentant des cristaux d’oxalate de calcium.

 Parties utilisées

  • Feuilles

 Constituants chimiques

  • Terpènes :

- diterpènes : ginkgolides

- sesquiterpènes : bilobalides 

 Propriétés

  • Phlébotonique (Qui améliore les symptômes de l’insuffisance veineuse chronique).
  • Amélioration des troubles circulatoires périphériques
  • Insuffisance veineuse et artérielle
  • Inhibiteur du PAF(facteur d’activation des plaquettes)
  • Vasorégulateur (régulation des vaisseaux)
  • Vasodilatateur artériolaire
  • Vasoconstricteur veineux
  • Renforce la résistance capillaire
  • Inhibiteur de l’agrégation plaquettaire
  • Améliore l’irrigation tissulaire
  • Augmente le seuil de l’hypoxie surtout au niveau cérébral.

Indications

  • Troubles de la perméabilité capillaire
  • Déficit de la circulation artérielle cérébrale et périphérique (troubles de la vigilance et de la mémoire, séquelles d’accidents vasculaires cérébraux ou de traumatismes crâniens, manifestation de l’artérite des membres inférieurs)
  • Extraits dans un certain nombre de spécialités pharmaceutiques, les doses étant indiquées
  • Traitement à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l’exclusion de la maladie d’Alzheimer et des autres démences).
  • Traitement des symptômes en rapport avec une insuffisance veino-lymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-décubitus, circulation cérébrale…).
  • Signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
  • Traitement d’appoint des baisses d’acuité auditive et de certains syndromes vertigineux et/ou acouphènes présumés d’origine vasculaire.
  • Amélioration du phénomène de Raynaud.

Source: hippocratus.com

, , , , , , , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge